#challengeAZ : Q comme Quartier Samuel

J’ai longtemps été intrigué par la présence d’un quartier portant mon nom de famille sur la commune du Chambon-Feugerolles (Loire).

Quartier Samuel

D’où tire-t-il son nom ?

J’ai d’abord voulu savoir depuis quand ce quartier existait. Sur les registres de recensement de population en ligne des archives départementales de la Loire, le quartier n’existe pas encore en 1861 et apparait sur celui de 1891.

Ce quartier se situe juste à la limite avec la commune de Firminy (Loire) et touche le quartier de la Malafolie, commune du Chambon-Feugerolles, dont il devait dépendre à l’origine.

En 1861, il n’y a qu’une seule famille qui porte le nom de Samuel. Celle d’André Samuel et de Marie Anne Paturel. En 1891 et 1901, ce couple est domicilié dans le quartier Samuel. L’hypothèse qu’il y ait un lien entre André et ce quartier est plus que probable.

André Samuel

André Samuel (1832-1905) est extracteur de pierre. Il est le fils de Joseph Samuel (1803-1860) tailleur et extracteur de pierre et Catherine Robert. Son grand-père Blaise Samuel est mon Sosa 64, soit le grand-père du grand-père de mon grand-père.

André sera une personnalité importante de la commune du Chambon-Feugerolles puisqu’en 1878, il est élu aux élections municipales.

JO de 1878 (Source Gallica)

JO de 1878 (Source Gallica)

En février 1881, il devient même maire de la commune.

JO 1881 (source Gallica)

JO 1881 (source Gallica)

Il sera remplacé en 1883 ou 1884 par Jean Claude Crozet Boussingault.

À l’époque où il fut maire, il y avait une grande rivalité entre les communes du Chambon-Feugerolles et de Firminy. Les 2 villes se disputaient le titre de chef-lieu du canton. À l’origine, il y avait 2 cantons mais pour éviter un morcellement trop important du territoire, les 2 cantons furent réunis et le Chambon-Feugerolles devint le chef-lieu.

Firminy commune plus importante n’accepta pas cette décision et lutta longtemps (100 ans) avant d’avoir gain de cause et de revenir à la séparation des 2 cantons.

Les différentes municipalités du Chambon, durant toutes ces années, vont trouver plein de bonnes raisons pour éviter la scission dont celles-là (sources société d’histoire de Firminy) qui datent de 1882 ou après :

« La compagnie des tramways met journellement en circulation, tant à l’aller qu’au retour, 52 trains qui, pour la modique somme de 10 centimes, transporte en 12 minutes les voyageurs d’une localité dans l’autre ».

ou

« Ce n’est que le titre de chef-lieu qui est convoité par nos voisins de Firminy »

ou

« Les services de toute nature sont aussi bien assurés dans un canton de quarante mille habitants que dans un de dix mille »

ou enfin

« Une bonne partie de la population de Firminy vient gagner son pain dans notre hospitalière commune »

Une étude montra qu’environ 1500 appelous (habitants de Firminy) travaillaient dans la commune voisine dont 1200 dans les mines de la Malafolie dont je vous ai déjà parlé à la lettre D.

Conclusion

André Samuel est dit propriétaire terrien dans les années 1880-1890 ce qui conforte l’hypothèse que le quartier Samuel a bien été construit sur ses terres et qu’il est à l’origine du nom de ce quartier.

Le jour où je trouverai les documents confirmant cette hypothèse, je trouverai peut-être aussi, quel lien le relie au pont Samuel situé plus proche, du centre-ville du Chambon-Feugerolles.

Publicités

2 réflexions sur “#challengeAZ : Q comme Quartier Samuel

  1. Pingback: #challengeAZ : R comme révolution industrielle | Les vieux de mon arbre

  2. Pingback: #ChallengeAZ : D comme Dans la famille | Les vieux de mon arbre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s