#ChallengeAZ : L comme Livret militaire

Samedi 24 juin 1854, Claude Samuel après avoir traversé le France, arrive au 23ème régiment d’infanterie légère. Ce régiment est basé en 1849 à Châtellerault (Vienne). Après avoir été dissous en 1815, il sera remis en marche en 1840. Le premier janvier 1855, ce régiment passe de l’infanterie légère à l’infanterie de ligne et changera son nom pour devenir le 98ème régiment d’infanterie de ligne.

001

 

Claude Samuel attaquera sa formation militaire comme chasseur à pied.

Les chasseurs à pied sont en général des soldats de petite taille, agiles et équipés d’une arme d’épaule raccourcie, comme la carabine.

En passant de l’infanterie légère à l’infanterie de ligne, le chasseur change d’appellation et devient fusilier. Son rôle et sa tenue reste les mêmes.

 

Livret militaire

J’ai peu d’information sur la tenue de Claude Samuel à son arrivée en 1854 au 23ème régiment d’infanterie légère. Son livret militaire datant de 1859, ce n’est qu’à cette époque que je peux savoir ce qu’il possédait comme matériel. On peut penser que sa tenue, en juin 1854, était identique à quelques détails près.

Sur son livret militaire, plusieurs pages détaillent le matériel dont le soldat doit disposer en indiquant le prix et la durée d’utilisation. Ce matériel est classé en 3 catégories.

  • Les effets de la première catégorie. C’est la tenue militaire à proprement dit. Elle contient :
    • Une veste
    • Une capote
    • Un pantalon
    • Un bonnet de police
    • Des épaulettes de soldat

Tous les éléments ont une durée de vie de 3 ans sauf le pantalon qui doit être remplacé tous les ans.

012

  • Les effets de la seconde catégorie et les armes :
    • Un ceinture avec sa plaque et son coulant
    • Une giberne
    • Un porte baïonnette
    • Un fourreau de baïonnette
    • Une bretelle de fusil
    • Un fusil et sa baïonnette
    • Un nécessaire d’arme

La durée de vie de ce matériel est plus important de 5 à 20 ans. Il est même de 50 ans pour les armes.

011

  • Les effets de petit équipement, qui se décompose en 3 sous-catégories :
    • Le linge et chaussure
      • 1 caleçon
      • 1 paire de bretelles
      • 1 pompon
      • 3 chemises
      • 2 cols
      • 2 paires de souliers
      • 1 paire de guêtres en cuir
      • 2 paires de guêtres en toile
      • 1 calotte
      • 1 étui de tunique
      • 1 havre-sac avec courroie
      • 2 mouchoirs de poche
      • 2 paires de gants
      • 1 couvre-sakho
      • 1 livret
    • Les effets de petite monture contenant entre autres des brosses, cirage…
    • Trousse complète qui est le nécessaire de couture.

La durée de vie de cet équipement est, pour la plus grande partie, plus courte entre 3 mois et 1 an.

Ce petit équipement est payé avec la solde du soldat. Sur le livret de Claude Samuel, on y trouve trouve dans un premier temps les recettes qui correspondent aux journées dans le régiment. Il gagne 10 centimes par journée en temps de paix et 15 centimes en temps de guerre.

Côté dépense, on a, par exemple, pour la journée du 9 mai 1859 :

  • Une chemise à 3,90 francs
  • Une paire de soulier à 5,50 francs
  • Une paire de guêtre en toile à 1,27 franc
  • Un caleçon à 1,70 franc
  • Un étui à 80 centimes
  • Une calotte à 25 centimes
  • Une paire de gants à 1,10 franc
  • Une paire de bretelle à 40 centimes
  • Une petite gamelle à 1,40 franc
  • Un sac de petite monture à 4,10 francs

Très vite on se rend compte que le soldat se retrouve en dette. Sur un mois, il gagne environ 3 francs de solde et le 9 mai, il dépense 20,42 francs. Heureusement les dépenses ne se produisent pas tous les mois. Mais Claude Samuel, sur la période de début mai à fin septembre, restera en négatif avec un débet de 22,45 francs.

Sur cette période, il achètera 3 paires de souliers : le 9 mai, le 22 juin et le 3 septembre. Ces achats de souliers se comprennent car il effectuera de nombreux kilomètres à pied pendant l’été 1859 (j’en reparlerai plus tard).

009

010

 

Publicités

Une réflexion sur “#ChallengeAZ : L comme Livret militaire

  1. Pingback: #ChallengeAZ : Bilan 2016 | Les vieux de mon arbre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s