#ChallengeAZ : B comme Bayet

François Bonnamour a souvent pris le chemin pour aller au centre de Bayet.
En sortant de la ferme, il prend le long chemin bordé de part et d’autre de grands champs cultivés. Rapidement sur sa gauche, un autre chemin descend en direction du bief de la Sioule et du moulin d’Entremiole. Après quelques centaines de mètres, toujours sur la gauche, il passe devant le portail du domaine de Châtelus, propriété de la famille de Grouchy avec sur sa droite l’allée, nouvellement construite, bordé de noyers qui permet de rejoindre la route départementale 183 en direction de St-Pourçain sur Sioule. Au bout de cette allée, il aperçoit les fermes des Roches.

En continuant son chemin, il arrive maintenant devant le château des Édelins qu’il contourne par sa gauche et voit les premières maisons du bourg. Rapidement la place du village entourée de l’église Saint-Marcel, de la mairie et de l’école, est atteinte. De cette place, un beau panorama nous permet de voir la plaine et la rivière la Sioule en contre-bas.

Bayet

Photo du site de la mairie bayet.fr

Localisation

Bayet est un village de la Limagne Bourbonnaise. Il est situé à 8 km au sud de la ville de Saint-Pourçain sur Sioule et à 25 km au nord-ouest de Vichy.

Limagne Bourbonnaise

La Limagne Bourbonnaise est une vaste plaine où l’agriculture a façonné un immense paysage de damier entouré de petite butte.
Cette Limagne peut se partager en 4 parties :

  • La Limagne de St-Pourçain
  • La Limagne de Gannat
  • La Limagne de Aigueperse
  • La région vichyssoise sur le Val d’Allier

La Limagne de St-Pourçain se différencie par son vignoble et par ses nombreuses rivières.

Limagne Bayet

Google Maps

Population

La population est essentiellement agricole, on y retrouve toutes les catégories sociales paysannes que j’avais décrites l’an dernier, de ceux qui possèdent leur terre, à ceux qui les louent ou au pire qui travaillent chez des patrons.

Sur le recensement de 1861, on y retrouve :

  • des cultivateurs propriétaires
  • des cultivateurs
  • des fermiers
  • des métayers
  • des domestiques
  • des journaliers
  • 1 jardinier

et particularité de cette région par rapport à la Haute-Loire

  • des vignerons

Les autres professions trouvées sont

  • des cabaretiers
  • des tailleurs d’habits
  • des tisserands
  • des charrons
  • des enseignants
  • un charpentier
  • un maçon
  • un cantonnier

En 1872, on trouve plusieurs changements avec un développement de certaines professions comme les maçons par exemple.  Dans les nouveautés on voit :

  • un épicier
  • un garde champêtre
  • des maréchaux qui remplacent sûrement les charrons
  • un cordonnier

Les listes ne sont pas exhaustives.

Au moment où François nait, la commune abrite un peu plus de 1100 habitants. Ce chiffre va rester stable pendant toute son enfance mais vers 1895, la population passe sous la barre des 1000 habitants. La baisse continuera jusqu’à la mort de François où il ne reste que 738 personnes.

Histoire

L’origine de la commune est peu connu, tout juste sait on qu’en 1322, on trouve la trace de Bayacus, la villa de Baius.

En 1686, l’intendant Florent d’Argouges dénombre 360 habitants environ.

Avant la révolution française, il n’y a pas une mais trois communes distinctes sur le territoire du village :

  • Bayet
  • Martilly
  • Nérignet

Rapidement Nérignet sera annexé à Martilly et il faudra attendre le décret impérial signé par Napoléon, le 16 mars 1807 pour voir la réunification des deux communes Bayet et Martilly-Nérignet.
La réunion des deux communes permet à Bayet de passer de 558 habitants à 979.

 

Curiosités

 

Bien qu’étant qu’un petit village, Bayet possède de nombreuses grosses propriétés nommés châteaux :

  • Château des Édelins
  • Château de Châtelus
  • Château de Martilly
  • Château de Beauverger
  • Château de Champéron
  • Château du Défend
  • Domaine et seigneurie de Baruthet
  • Domaine et seigneurie des Eschaloux
  • Domaine et seigneurie de la Vernue
  • Domaine et seigneurie de la Caudre
  • Domaine du Plaix

Mais la plus importante curiosité est le moulin des Grottes avec ses habitations troglodytes. Ce site serait unique dans le Bourbonnais.

Grottes Bayet

Site de la mairie Bayet.fr

Publicités

2 réflexions sur “#ChallengeAZ : B comme Bayet

  1. Je découvre avec plaisir un blog qui évoque, tout comme le mien le Bourbonnais. J’ignorais complètement qu’il existait des maison troglodytes à Bayet. Comme quoi, on ne connaît jamais complètement sa région de naissance!

    J'aime

    • Je pense que certains de nos articles vont se croiser d’après ce que j’ai pu voir. Je ne connais pas beaucoup l’Allier qui est le pays de ma mère mais j’ai pris plaisir en lisant vos articles de retrouver des mots qui me reviennent en souvenir.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s